Latest Comments

L’importance du 1er démarrage pour un pc ou un mac

L’importance du 1er démarrage pour un pc ou un mac

Vous êtes nombreux à nous dire que 1h30 sont largement suffisante pour effectuer le 1er démarrer d’un ordinateur et nous leurs  répondons :  oui et non 

En effet quand un ordinateur est déballé il y a un temps d’attente au démarrage entrecoupé de quelques questions simples du style :  « Parlez-vous et/ou êtes-vous  anglais, Hollandais etc  , Acceptez-vous la CLUF ou Contrat d’Utilisateur Final » puis l’attente « windows prépare votre ordinateur ». Pendant ce temps nous pouvons préparer les papiers et le café ou le thé cela dépend de l’humeur LOL (l’ordinateur finalise l’installation du pack de langue qui dure 10 à 15 Mns).

Enfin vient la configuration du compte avec au choix un compte local ou un compte microsoft. Là, le plus rapide est encore le compte local pour lequel il faut compter 5 Mns mais si, comme je vous le conseil et vous verrez pourquoi par la suite, on passe en compte microsoft il faut compter de 5 à 15 Mns – ce temps dépend en grande partie de celui qui prend la directive : créer compte xxx@outlook.fr , questions et mot de passe que nous choisissons sinon le temps peu s’étirer très vite et si nous vous laissons choisir, nous n’arriverons pas à finir dans les temps.

A la suite d’une attente de « configuration du bureau et de l’environnement » durant environ 10 Mns pendant lesquels on boit le café, enfin nous arrivons sur la session utilisateur de l’ordinateur il ne reste plus qu’à le connecter à votre box, répondre à 1 ou 2 questions « Enregistrement de votre ordinateur, … » et faire les raccourcis bureau qui vont bien.

Beaucoup s’arrête ici donc après 45 Mns à 1h de temps, mais pour nous c’est le commencement du travail effectif car Quid de votre sécurité ?

Votre nouvel ordinateur tout propre est opérationnel certes mais que dire de votre antivirus, de votre traitement de texte, de votre copie de sauvegarde windows, de vos mise à jours, de votre système de sauvegarde automatique, des différents lecteurs internet et windows  … ?

Et non, hélas rien de tout cela n’est opérationnel ! Mais pour rester en accord avec le marché et notre offre, nous désinstallons les différents logiciels de démo ( pdf, microsoft, antivirus …) et les remplaçons par des logiciels opérationnels et fonctionnels puis nous lançons la 1ère série de mise à jours en vous expliquant que c’est très important de les faires et s’il nous reste un peu de temps, nous activons les 2 systèmes de sauvegarde (la sauvegarde par retours arrière du registre et la sauvegarde par historique de fichier si un 2ème disque est présent).

Pour ma part, j’essaie d’accélérer la 1ère partie celle du démarrage effectif jusqu’au bureau afin de pouvoir installer le maximum de chose par la suite qui vous permettrons de vous servir de votre ordinateur sans vous posé de question et surtout sans devoir télécharger & installer des logiciels douteux : j' installe  les codecs pour lire les divx, la suite office starter+complément, un jeu de  majong mais pas que, des thèmes windows , toute la suite de lecteur du web : acrobat, flash, shockwave, silverlight , et j’en passe et des meilleurs comme l’antivirus…. C’est à partir de l’arrivé sur le bureau que je passe à la vitesse supérieur avec l’aide de logiciel que je développe spécialement prévu pour ne pas laisser un instant de repos à votre ordinateur.

Mais que dire des mises à jour ?

Nous avons l’habitude hélas, de repartir à zéro à partir de win 8.0 et pour passer à win 8.1 update1 il nous faut impérativement mettre environ 150 mises à jour (équivalent à une nuit+ ½ matinée)avant d’aller plus loin, puis dans windows store on sélectionne la mise à jour 8.1. A partir de là c’est grosso-modo 3 à 5 h d’attente à la suite de quoi on relance les mises à jour et nous découvrons qu’il y en a encore 250 réparties en 2 ou 3 fois soit encore une journée d’attente sans intervention bien qu’il faille ne pas être trop loin car le système nous pose des questions (« acceptez- vous les contrats », «le système doit redémarrer pour finir l’installation… il le fera automatiquement dans 1 jours » …)

En résumé pour faire les mises à jour à partir de windows 8.0 à aujourd’hui il faut compter environ 2 jours ½ pendant lesquels l’ordinateur travail intensément.  Mais c’est le seul moyen de se protéger efficacement des malwares.

 

Calcul de rentabilité tout simple pour un utilisateur lambda passant par des « filières classiques » :

1er démarrage fait seul ou « léger » par un pro : de 0 € à environ 80 €**

Au bout de 2 à 3 mois, 1er plantage divers (word ne marche plus, l’antivirus non activé à finit sa course, des spywares & autres malwares rentre en action) obligeant à  une intervention de déspywarisation légère : 65 à 120 €

Il est vite suivi d’autre plantage du même genre et il faut compter 2 à 3 interventions et des fois 4 par an

Au total votre ordinateur vous reviendra au minimum sur 1 an à : 80 + 90x3 = 360 € ** non défiscalisable et sur 2 ans à peu près au double sans parler de l’antivirus ni même du nettoyage des conduits d’air (cf poussière).

** Prix marché généralement constaté

 

Avec lescybers (nous ) le forfait installation d’un ordinateur est à 170 €  pour 1h30 d’intervention défiscalisable sous forme de crédits d’impôts (cf impôts et défiscalisation) soit 170/2= 85 € au final.

Malheureusement ce temps ne nous permet pas d’aller très loin au point de vue des mises à jour, en fait lorsque nous vous quittons aucune n’aura été installée mais des explications et instructions vous serons donnez afin de les faire rapidement par la suite c’est ça l’assistance informatique expliquer et donner aux gens la possibilité de devenir autonome. En fait en 1h30 à 2h nous avons juste le temps de démarrer votre nouvelle ordinateur, de créer le compte, de désinstaller les différentes versions d’évaluation, d’installer le traitement de texte, les différents lecteurs, l’antivirus et autres antipubs, de mettre en place les quelques raccourcit qui vont bien et de faire un raccourcit vers windows update et un minimum d’explication (micro-cours).

Bien sûr si vous achetez du matériel chez nos confrères Cyber Vente ou Cyber Pro Vente, une grosse partie ou toutes les maj (dépendante du temps que nous aurons eu pour les mettres avec votre accord bien entendu)auront été faite en atelier et ce avant que nous vous amenions votre nouvelle ordinateur et pour un prix qui ne change pas 170 € à 200 € l’installe (c’est le 2ème effet lescybers)

 

Importance des mises à jour.

Un OS (Opérating System) quel qu’il soit - Linux, Mac os ou windows – est délivré sur galette cd ou dvd à une date précise (cf plus bas sortie officiel des windows) nous pouvons dès lors l’installer sur un disque dur mais bon nombre de périphérique ( carte d’acquisition télé, webcam, imprimante …) ont pu voir le jours que bien plus tard et les drivers (interface permettant la discussion entre le périphérique et l’OS) peuvent rentrer en conflit avec d’autre drivers ou fonctionnalité intrinsèque de l’OS d’où les fameux Bugs (littéralement bestioles dans la machine). Une fois ces bugs détectés, des mises à jours sont proposé en téléchargement soit par le fabriquant du périphérique soit par le fabriquant de l’OS ou quelque fois les deux simultanément : ce sont les mes mises à jours matériel. D’autres sont là pour amener d’autres fonctionnalités, améliorer l’interface ou la convivialité : ce sont les mises à jour de confort !

Nous nous apercevons que les MAJ ne sont là que pour améliorer  la beauté de l’interface client ou pour résoudre des bugs qui pourrait survenir ( Ecran bleu, etc …) jusque-là aucun intérêt majeur au MAJ.

Il faut savoir que le monde n’est pas tout rose – il n’y a pas que des bisounours – (cf eset) et des personnes plus ou moins bien intentionné essaient en permanence de tester les limites de l’OS ( le plus répandu et le plus testé ou attaqué étant windows avec 90 % du marché ) et lorsqu’une « faille*** » est détectée un nombre incroyable de personne cherche à l’exploiter. Ce peut être des failles dans un logiciel gérant l’internet et les site web ( injection sql permettant de volé les adresses courriels des membres à des fin de spam), ou plus fréquemment encore la mise en place de virus, de malwares, ou de logiciel prise en main à distance, de cryptage afin de vous obliger à payer une rançon pour récupérer vos données, du vol d’information carte bleu, etc, etc … ( cf : https://www.exploit-db.com; http://arstechnica.com/security/2015/06/new-remote-exploit-leaves-most-macs-vulnerable-to-permanent-backdooring, …)

Une fois détectées et repérées, les services concernés bloquent la faille et mettent à disposition des gens sous forme de maj une sorte de pansement appelé patch. Ceci expliquant cela, vous comprenez mieux qu’un seul et même fichier puisse avoir plusieurs mises à jour correspondant à plusieurs failles potentielles et il faut les rentrer, cela va sans dire, dans l’ordre chronologique de la plus ancienne à la plus récente. Ce sont les MAJ Critique !

Prenons l’exemple de windows 8.0 sortie en octobre 2012. L’espace-temps nous séparant de sa création  est de 2 ans et 9 mois or une quinzaine de maj critique sont disponible par semaine et windows en l’occurrence, ne télécharge et n’installe automatiquement qu’une vingtaine de ces dernières à la fois de manière à ne pas surcharger la mule heu non le processeur. Un rapide calcul nous permet de dénombrer les quelques 1 980 mises à jours à installer dans le système et nous ne parlons que des maj windows et non celles des logiciels tiers installé sur votre pc ( acrobat, traitement de texte, lecteur multimédia, lecteur de contenu web …).  

Prenons maintenant, afin de mieux visualiser les choses, l’exemple de ces 1980 mises à jour qu’il nous faut mettre les unes par-dessus les autres en ordre chronologique, moi ça me fait penser à un puit de 1980 mètres de profondeur qu’il nous faudrait combler mètre après mètre au plus vite afin d’être « parfaitement sécurisé » bien que l’absolu n’existe pas. Si nous laissons windows effectuer automatiquement ces maj, dans 2 ans on en reparle car ne l’oublions pas 15 mise à jours critiques sont ajoutées par semaine. Depuis peu windows update  s’est mis à télécharger des packs de mise à jour quand le système est vraiment obsolète mais gare à l’extension du temps à l’extinction et au redémarrage donc les 2 années sont quelques peu exagérés maintenant.

Le seul moyen efficace est de lancer la recherche et l’installation des mises à jour manuellement.

Vous avez un mac ou un linux, c’est bien mais les mêmes problèmes sont présent ne serait-ce que pour les logiciels tiers simplement il n’y a pas de vrai service pour combler les failles (cf http://fr.ubergizmo.com/2012/05/15/kaspersky-malwares-ios.html ) et que dire de Yosemit ou il faut un téléchargement de 4 à 5 h , d’ ubuntu ou les maj de démarrage mettre 2h  ?  Mais je vous l’accorde c’est quand même plus rapide mais moins sécurisé aussi CQFD

 En une phrase : Tenez-vous à jours !

*** une faille est comme son nom l’indique une brèche au travers de laquelle un individu ou plutôt un programme arrive à pénétrer afin de faire exécuter des programmes ou du code malveillant à l’insu de l’utilisateur.    

Intérêt du compte connecté

Les deux solutions pour windows et mac sont les comptes locaux ou les comptes connectés. La principale différence est l’utilisation de « l’accueil ou Meego » avec ces Apps & winsows store pour windows 8 et l’App store pour les afficionados de la pomme.
Mais cela fait une grosse différence en ce sens que l’intérêt d’un windows 8 réside premièrement sur la présence du Meego et de ses applications( idem pour mac) qui sont de petits logiciels agréés par Microsoft ou Apple ayant toutes la même structure et étant interactive exemple de la brique météo qui présente en permanence le temps qu’il fait à l’endroit que vous avez défini. C’est une approche différente de l’interface bureau classique plus conviviale & plus simple d’utilisation (une fois connu le fonctionnement). Bien sûr si vous voulez vous restreindre au bureau, à ce moment-là, aucun intérêt de passer au compte connecté et il vaut mieux revenir à windows 7 pour le menu démarrer etc ….

Microsoft ayant remarqué cela, windows 10 inclura un menu démarrer et sera entièrement basé bureau ce que je trouve dommage car le concept est très bon mais il faut un peu plus de formation spécifique de sorte qu’on en devient accro mais bon ceci est une autre histoire - on rechigne à apprendre de nouvelle chose car la facilité nous attire, et même s’il est plus simple de se servir du pavé d’un ordinateur portable que d’une souris, combien d’entre nous font « l’effort » d’apprendre à s’en servir correctement ?

D’autre part lorsque vous vous connectez à Windows avec une adresse de messagerie et un mot de passe, il s’agit de votre compte Microsoft. Un administrateur, un utilisateur standard ou un enfant peuvent posséder un compte Microsoft. L’important, c’est la connexion avec une adresse de messagerie.

Quand vous vous connectez avec un compte Microsoft, votre PC est connecté au stockage en ligne sur le cloud, ce qui offre les avantages suivants :

  •          Vos paramètres personnels (y compris vos thèmes, préférences linguistiques, favoris de navigateur et la plupart des applications) sont synchronisés sur chaque PC exécutant Windows 8.1 et Windows RT 8.1 que vous utilisez dans la limite de 5 par compte.
  •          Vous pouvez obtenir des applications dans le Windows Store et les utiliser sur un maximum de cinq PC Windows 8.1ou Windows RT 8.1. (Certaines applications nécessitent un matériel ou une configuration matérielle spécifique.)
  •          Les informations et le statut de vos contacts sont automatiquement mis à jour à partir d’emplacements tels que Outlook.com, Facebook, Twitter et LinkedIn.
  •          Vous pouvez consulter et partager vos photos, documents et autres fichiers stockés à des emplacements commeOneDrive, Facebook et Flickr.

Si vous choisissez de ne pas vous connecter à Windows au moyen de votre adresse électronique, aucun problème : vous pouvez configurer un compte Microsoft quand bon vous semble.

Cf http://www.microsoft.com/fr-fr/account/benefits/default.aspx

    

  

 

Sortie officiel des windows

Windows XP

  •          Sortie : octobre 2001
  •          SP1 : août 2000
  •          SP2 : août 2004
  •          SP3 : mai 2008

Windows Vista

  • Sortie : février 2007
  •          SP1 : mars 2008
  •          SP2 : mai 2009

Windows 7

  • Sortie : octobre 2009
  •          SP1 : février 2011

Windows 8

  • Sortie : octobre 2012
  •          8.1 : octobre 2013
  •          8.1 update 1 : avril 2014

Windows 10

  • Prévision de sortie : 29 juillet 2015

 

Windows Server

  •          Server 2000 : février 2000
  •          Server 2003 : mai 2003
  •          Server 2008 : février 2008
  •          Server 2008 R2 : octobre 2009
  •          Server 2012 : septembre 2012
  •          Server 2012 R2 : octobre 2013

 

1 Commentaires

    • Avatar
      ALLILLOU
      juil. 3, 2016

      en déc ouvreras les résultats prochainement ......!

Mettre un commentaire

* Nom:
* Email: (Non divulgué)
   Site web: (Site url withhttp://)
* Votre commentaire: