9 . Connectez-vous à Internet en déplacement ou en vacances

9 . Connectez-vous à Internet en déplacement ou en vacances

Connectez-vous à Internet en déplacement ou en vacances

Re-Mise à jours 18/06/2015

Oups on sort le n°9 avant le n°6

Originalement écrit par Mathilde Guée , mais revu et completé par mes soins

La grande majorité des internautes profite d'une connexion haut débit à domicile grâce à l'une des nombreuses Box proposée par les fournisseurs d'accès. Mais comment se connecter à l'extérieur de chez vous lorsque vous êtes en week-end, en déplacement ou en vacances ? La connexion à Internet en situation de mobilité dépend tout d'abord du terminal que vous possédez. Selon que vous disposez d'un ordinateur portable, d'une tablette ou d'un smartphone, vous serez en effet peut-être limité par votre matériel.


Se connecter en WiFi   

Quelques exemples : un ordinateur portable sera limité au Wi-Fi si vous ne branchez pas une clé USB 3G+ en complément. Autre exemple : une tablette iPad Wi-Fi ne captera pas nativement le réseau mobile 3G. Dernier cas de figure : vous disposez d'un mobile 3G mais qui ne capte pas les réseaux Wi-Fi.

Le matériel détermine donc le type de réseaux sur lequel vous pouvez vous connecter à Internet en dehors de chez vous. Dans la pratique, deux solutions sont le plus couramment disponibles : l'Internet mobile via la 3G et les réseaux sans fil Wi-Fi (802.11).

Connectez-vous en Wi-Fi

Pour se connecter en Wi-Fi en déplacement ou en vacances, le principe est le même que lorsque vous surfez chez vous en utilisant la fonction Wi-Fi de votre Box. Il suffit de scanner les réseaux (SSID) disponibles via l'interface de la carte Wi-Fi de votre terminal (ordinateur ou smartphone).

A moins que vous ne tombiez sur un réseau sans fil non sécurisé (on trouve encore des imprudents !) ou entièrement gratuit (Mc Donald's, café Starbucks, Decathlon...) la quasi totalité des réseaux privés sont protégés par des mots de passe. Si vous êtes abonné chez Orange, SFR, Free ou encore Bouygues Télécom, la solution la plus simple est de vous connecter sur le réseau Wi-Fi communautaire de votre opérateur. Pour cela, vous devrez auparavant appliquer le principe de réciprocité en activant cette fonction depuis votre espace client ou depuis votre Box.

A noter qu'en dehors des principaux fournisseurs d'accès, on trouve d'autres réseaux Wi-Fi communautaires. Citons notamment FON. En tant que membre de la communauté Fon, vous acceptez de partager une petite partie de votre WiFi à la maison (via le modem FONera à 39€), et en échange vous profitez d'un accès gratuit aux 6 millions de points d'accès Wi-Fi dans le monde. (Fon à passé un accord avec SFR de sorte que c'est son wifi communautaire). Il y a également le réseau iciwifi qui, bien que plus restreint, gagne du terrain.

Des réseaux Wi-Fi payants sont bien entendu également disponibles. On en trouve notamment dans les hôtels, les aéroports ou les campings par exemple. Certaines municipalités (Paris WiFi...) en proposent également. La connexion s'effectue généralement via un pass dont le prix d'achat dépend de la durée de surf souhaitée.

De plus, et devant l'énorme quantité de demande pendant la période estivale, les départements ce sont associé les services de certaine société ou association en loi 1901 d'état afin de couvrir leur territoire  de réseau wifi qui soit à la fois simple, opérationnel et bien sur respectueux de la législation en vigueur. C'est le cas du réseau cigale qui gagne beaucoup de part de marché puisqu' il couvrait au départ la région de Valence et c'est rapidement dévelloppé sur toute la Drome et maintenant il s'attaque au Rhône Alpes. cf pôle numérique

Comme nous allons l'entrapercevoir plus avant, le wifi gratuit à un coût vraiment élevé, mais notre confort n'a pas de prix !



Connectez-vous en 3G

A défaut de Wi-Fi, ou si le débit est trop faible, vous pouvez vous connecter à Internet en utilisant le réseau 3G de votre opérateur de téléphonie mobile. Trois conditions s'imposent au préalable :

  • être équipé d'un téléphone compatible (smartphone android ou iPhone idéalement)
  • disposer d'un abonnement adéquat (forfait avec 3G par exemple)
  • être en zone de couverture 3G

En 2012, Orange et SFR annonçaient un taux de couverture 3G+ de 98% de la population. Ce taux est supérieur à 93% pour Bouygues Télécom tandis que Free Mobile (hors itinérance avec Orange) couvrait 30% de la population.

A noter que les débits de l'Internet mobile dépendent à la fois de la couverture de l'opérateur, du type de réseau, de sa charge et de la nature de votre forfait. Dans les grandes agglomérations, comme Paris ou Lyon par exemple, les opérateurs déploient des réseaux 4G LTE avec une vitesse théorique jusqu'à 100 Mbit/s.

Attention néanmoins à l'Internet mobile ! Si vous possédez un forfait "illimité", sachez qu'une limitation de débit (entre 64 et 128 Kbit/s en général) est souvent appliquée si vous franchissez un palier situé entre 100Mo et 6Go/mois selon les opérateurs et les abonnements.

Si vous vous connectez pour regarder des vidéos en ligne ou pour télécharger des fichiers volumineux (photos...), il faudra donc être vigilant. Ce conseil s'applique d'autant plus aux clients qui sont abonnés à une formule "à la carte" où le tarif s'ajuste automatiquement à la consommation.

Cas particulier : l'usage modem

Appelé "tethering" ou plus communément "usage modem", le partage de connexion entre un téléphone 3G et un terminal Wi-Fi est une solution intéressante pour ceux qui disposent d'un forfait mobile adapté et d'un smartphone.


Partage de connexion sur un iPhone

mode modem sur iphone

L'usage modem consiste à transformer votre mobile en modem faisant la passerelle entre le réseau mobile de votre opérateur et le réseau Wi-Fi de votre terminal (ordinateur, tablette....). Le partage de connexion s'effectue via USB ou plus fréquemment en WiFi ou en Bluetooth.

Attention, l'usage modem n'est pas systématique. Certaines offres (comme chez Sosh, B&You ou Free Mobile) incluent ce service nativement tandis que d'autres forfaits ne permettent le partage de connexion qu'en souscrivant une option modem.

Surveillez votre consommation ! Le partage de connexion n'est pas illimité : il est subordonné aux conditions contractuelles de votre forfait et au volume de data à votre disposition.

Se connecter à Internet à l'étranger ?

Vous partez en vacances et vous souhaitez vous connecter à Internet depuis l'étranger ? Attention à la facture ! Les tarifs d'une connexion Internet mobile depuis votre abonnement "français", mais sur le réseau d'un opérateur étranger, restent particulièrement prohibitifs malgré une tendance à la baisse des coûts de "roaming".

Le roaming est un service qui permet aux abonnés d'un opérateur (Orange par exemple) de profiter automatiquement d'une ligne mobile et d'une connexion 3G sur le réseau Telecom Italia Mobile (TIM) lorsqu'ils voyagent en Italie par exemple. Le roaming dépend des accords bilatéraux signés entre les opérateurs étrangers.

La facturation des connexions Internet mobile à l'étranger est désormais encadrée par l'Union Européenne. Les consommateurs sont davantage protégés et informés. Depuis le 1er juillet 2010, un plafond obligatoire de 50€ de consommation Data est fixé. Les opérateurs envoient alors un SMS pour prévenir le client automatiquement dès qu'il atteint ce seuil.

En plus des mesures de bridage et d'avertissement, la Commission Européenne a imposé une baisse des tarifs d'itinérance entre les pays. Le prix du Méga-Octet a chuté de moitié ces dernières années en Europe. Pourtant, les connexions 3G à l'international restent chères donc gare à la facture !

Le prix d'un Mega-Octets de data varie selon l'opérateur et l'offre, selon la tarification unitaire ou en "pack" et selon la destination. Voici quelques exemples de tarifs pour l'Europe :

  • SFR : Pack Internet Europe DOM et USA - 100Mo pour 5€ par jour (0.25€ au-delà)
  • Orange : Pass Internet Europe - 50Mo pour 15€ valables 7 jours (soit 0.30€ le Mo)
  • Bouygues : 0.54€ le Mo en Europe
  • Free Mobile : 0.51€ le Mo en Europe

Compte tenu des tarifs de la 3G à l'étranger, mieux vaut parfois se tourner vers la recherche de hotspots Wi-Fi publics ou payants. Si vous êtes client SFR ou Bouygues, vous bénéficiez d'ailleurs de la connexion gratuite aux réseaux sans fil des communautés FON ou DeviceScape.

Selon la durée de votre séjour et votre consommation, il est parfois plus rentable d'acheter une carte SIM locale prépayée à insérer dans votre mobile désimlocké. En juillet 2013, Telecom Italia Mobile facturait par exemple 1 Go de data 3G au tarif de 10€ le mois par exemple. Nettement plus intéressant que de payer 0.50€ le Mo de "roaming" si vous surfez depuis votre smartphone à Rome !

Mais décrivons le cas du wifi communautaire en France

Comme nous l'avons évoqué plus haut, votre opérateur a peut être mis à votre disposition du wifi communautaire mais des explications s'imposent ici.

Près de 20 millions de foyers français disposent d'une connexion ADSL à domicile en 2012. Pour profiter de leur offre Internet, une grande majorité de ces internautes utilisent une Livebox, une Neufbox, une Freebox ou encore une Bbox selon qu'ils sont abonnés chez Orange, SFR, Free ou Bouygues Télécom.

Grâce à ces Box, il est possible de se surfer sans fil chez soi (en réseau local), mais également de partager (une partie de) son accès Wi-Fi pour se connecter sur un réseau national sans fil, constitué par le maillage de l'ensemble des "hotspots" Wi-Fi de son opérateur.

SFR Wi-Fi Fon

SFR a été le premier fournisseur d'accès à proposer un réseau communautaire Wi-Fi pour ses abonnés. Initialement baptisé Neuf Wifi lors de son lancement en juillet 2007, le réseau a été renommé SFR Wifi après le rachat de Neuf Cegetel par l'opérateur SFR.

Fort de plus de 4 millions de points d'accès sans fil, le réseau SFR Wi-Fi est constitué essentiellement par les hotspots publics du parc de neufbox 4 et de neufbox Evolution. SFR Wi-Fi s'appuie également sur des partenariats noués en particulier avec la communauté FON, les restaurants Mc Donald's et la SNCF (Wi-Fi disponible dans les 50 plus grandes gares de France).


SFR Wi-Fi

Pour profiter de SFR WiFi Fon, il faut être préalablement abonné à une offre Neufbox ou un forfait mobile SFR. Depuis un PC portable, il suffit de scanner les réseaux Wi-Fi et de se connecter sur un SSID "SFR Wi-Fi Fon" à l'aide de son identifiant et mot de passe.

Pour les propriétaires d'un smartphone, le plus simple est de lancer l'application SFR Wi-Fi qui se connecte automatiquement aux points d'accès SFR les plus proches. A partir de juin 2012, il ne sera plus nécessaire d'utiliser une application sur certains terminaux comme l'iPhone, l'iPad ou encore le Blackberry.

Le service SFR Auto Connect WiFi exploite le protocole EAP-SIM qui permet aux abonnés de passer automatiquement, sans coupure et de manière transparente du réseau 3G+ au WiFi via les hotspots du réseau communautaire SFR WiFi.

*******************

COMMENT SE CONNECTER AU SERVICE SFR WIFI FON DEPUIS L'ÉTRANGER ?

  • Clients Box de SFR (ADSL ou Fibre) vous pouvez profiter gratuitement et en illimité de la couverture WiFi fon à l’international, en plus du réseau SFR WiFi national.
    Le service WiFi fon est activé par défaut pour tous les clients box de SFR.


Pour bénéficier de la connexion WiFi fon en illimité à l’étranger, connectez-vous à un hotspot du partenaire local de fon (Belgacom en Belgique, Zon au Portugal, BT au Royaume Unis…).

Consulter la liste des hotspots à l'étranger

Connectez-vous au service SFR Wifi Fon depuis l'étranger

1. Sélectionnez un hotspot Fon dans les réseaux WiFi disponibles (Belgacom Fon wi-fi, BTWiFi, FON_ZON_FREE_INTERNET, OI_WIFI_FON…)  
2. Ouvrez votre navigateur Internet, la connexion à internet se fait sur le portail de l’opérateur.  
3. Authentifiez-vous avec votre identifiant SFR prefixé par "SFR/", si votre identifiant est "coco.lechat@sfr.fr", le login à l'étranger sera "SFR/coco.lechat@sfr.fr". Le mot de passe ne change pas.

Vous avez des questions ?

Je suis client box de SFR, comment et où puis-je me connecter ? 
En France : Vous pouvez vous connecter sur tous les hotspots SFR WiFi en saisissant votre identifiant et mot de passe habituels SFR sur le portail de connexion du hotspot à proximité. 
A l’étranger : Vous pouvez vous connecter sur tous les hotspots des partenaires de fon à l’étranger en saisissant votre identifiant SFR préfixé par « SFR/ » et votre mot de passe habituel sur le portail de connexion du hotspot à proximité (exemples de hotspot fon à l’étranger : Belgacom Fon wi-fi, BTWiFi, FON_ZON_FREE_INTERNET, OI_WIFI_FON…) 

Je suis abonné à internet avec SFR, quels sont mes identifiants fon à l’étranger ? 
Votre identifiant de connexion fon à l’étranger est votre identifiant box de SFR préfixé par "SFR/". 
Votre mot de passe est celui que vous utilisez habituellement sur sfr.fr. 

L'activation de fon peut-elle réduire la vitesse de ma connexion ? 
Le fait d'activer la fonction fon et d'autoriser des connexions provenant de la communauté SFR WiFi ou fon ne perturbe pas la qualité de votre connexion. Votre propre usage est toujours prioritaire. 

Comment la sécurisation de mon réseau est-elle maintenue une fois l'option fon activée ?
 Le réseau WiFi privé est sécurisé par un cryptage WEP ou WPA propre à votre connexion. Les réseaux publics "SFR WiFi fon" sont totalement indépendants du réseau privé. Il est impossible d'accéder aux données de votre ordinateur. D'autre part uniquement les membres de la communauté fon ont accès à Internet depuis le signal public, ils doivent s'authentifier sur le portail captif en inscrivant leur nom d'utilisateur (e-mail) et leur mot de passe.

Comment désactiver/réactiver le SSID "SFR WiFi Fon" ?
Vous pouvez gérer la configuration du hotspot et le SSID associé avec l'interface web depuis votre domicile : http://192.168.1.1/

Bon voyage

*****************

Free Wi-Fi

Lancé en mai 2009, le réseau Free Wifi compte près de 4 millions de points d'accès composés essentiellement par des Freebox v5 (HD), des Freebox Révolution, et dans une moindre des Alicebox 5.

Le service Free Wifi est réservé aux clients Alice/Free disposant du modem adéquat, en zone dégroupée uniquement, et qui disposent d'identifiants en bonne et due forme.


Free Wi-Fi

Les nouveaux freenautes reçoivent désormais leurs identifiants FreeWiFi dans le courrier de bienvenue quelques jours après leur abonnement. Ces codes peuvent être modifiés, mais uniquement depuis chez soi. La procédure d'authentification nécessite d'être présent devant sa Freebox.

Un code aléatoire à 4 chiffres est généré automatiquement sur l'écran de la Box dès que le freenaute se connecte sur le site https://wifi.free.fr. Il suffit alors de suivre les étapes pas à pas et de noter les identifiants fournis par Free à la fin de la procédure.

Depuis mai 2012, les abonnés Free Mobile peuvent également profiter du réseau Free WiFi grâce au protocole EAP-SIM. Leur connexion 3G est automatiquement basculée sur un point d'accès Free Secure dès que le smartphone détecte un hotspot compatible.

Le Wi-Fi partagé d'Orange

Depuis plusieurs années, Orange proposait des "pass Wi-Fi" sur plusieurs dizaines milliers de points d'accès un peu partout en France (hôtels, restaurants...). Ces hotspots - peu nombreux et payants - étaient avant tout réservés à une clientèle "pro", comme des hommes d'affaires en déplacement par exemple.

Depuis le lancement de la nouvelle Livebox 2 à l'été 2011, Orange a commencé à ouvrir son service de réseau communautaire baptisé "wi-fi partagé". Le réseau est en cours de déploiement et Orange annonce une prévision de 4 millions de points d'accès pour la fin 2012.


Wi-Fi partagé Orange

Pour profiter du Wi-Fi partagé d'Orange, il faut réunir plusieurs conditions :

  • être abonné à une offre Internet Orange avec une Livebox 2
  • activer le service "wifi partagé" sur son espace client en ligne
  • autoriser la fonction "hotspot orange" sur l'interface web de la Livebox

La fonction "wi-fi partagé" est autorisé par défaut lors de l'activation de votre connexion Orange. Les abonnés qui le souhaitent peuvent bien entendu désactiver le hotspot public mais ils ne pourront alors pas profiter d'une connexion WiFi nomade sur le d'autres Livebox.

Hotspots Bouygues Telecom Wi-Fi

Depuis mai 2011, Bouygues Télécom propose également son propre réseau Wi-Fi communautaire reposant sur son parc d'abonnés Bbox. Au printemps 2012, le réseau Bouygues WiFi comptait plus d'un million de points d'accès Wi-Fi en France.


Bouygues Télécom Wi-Fi

Pour accéder aux hotspots Bouygues, le principe de réciprocité s'applique : seuls les abonnés Bbox partageant leur connexion Wi-Fi peuvent se connecter aux autres points d'accès du réseau Bouygues Telecom Wi-Fi. La connexion à un hotspot Bouygues nécessite l'identifiant et le mot de passe de l'espace client.

Par défaut, la fonction "hotspot" est activée dans le module de configuration WiFi de l'interface du modem Bbox. Pour activer/désactiver le réseau Bouygues Wi-Fi, rendez-vous dans votre espace client puis dans "Mon offre box et services inclus" et enfin cliquez sur "Wi-Fi Bouygues Telecom".

Depuis juillet 2012, Bouygues Telecom s'est associé à Devicescape pour étendre son réseau Wi-Fi communautaire. Désormais, plus de huit millions de hot spots dans le monde sont accessibles gratuitement aux abonnés Bbox

Faisons maintenant un point sur les obligation légales

Sur le site d'iciwifi nous trouvons ceci :

Avec ma box actuelle, je peux mettre gratuitement à la disposition de mes clients le wifi.

Une box Internet peut offrir du WIFI GRATUIT mais ce n'est pas permis du point de vue de la loi et votre réseau ne sera pas protégé.

Les risques deviennent très importants car la cyber délinquance se développe évidement dans les lieux les moins protégés.
Une box n’est pas prévue pour assurer les sécurités indispensables (piratage de votre informatique, piratage des PC de vos clients, téléchargements illégaux, conservation des logs, consultation de sites illégaux, détournement de votre IP pour utiliser votre adresse mail). D’autre part, elle n’assure aucune gestion du débit entre plusieurs utilisateurs.

Quels sont les risques ?

En mettant votre accès Internet à disposition de vos clients (à titre payant ou gracieux), la Loi vous considère comme un fournisseur d’accès et à ce titre vous avez l’obligation de permettre l’identification de chaque utilisateur et de conserver les traces de leurs consultations pendant un an (Décret du 24 mars 2006) afin de les fournir aux autorités en cas de demande.    

Article 434-4. "est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende le fait de détruire, soustraire un objet de nature à faciliter la découverte d'un crime ou d'un délit, la recherche des preuves ou la condamnation des coupables". Exemple : un client commande une prostituée sur internet => proxénétisme.

La loi met à la charge des opérateurs (ou assimilés Bar, Hôtels, Cybers cafés) une obligation particulière de coopération. Il ne peut donc être exclu qu'un juge retienne cette circonstance aggravante, notamment compte tenu du contexte sensible lié à la répression du terrorisme. Si tel était le cas, la peine serait de cinq ans d'emprisonnement et 75000 euros d'amende.

D’autre part si quelqu’un utilise votre accès pour télécharger illégalement les risques encourus sont les suivants: 1500 € d’amende, fermeture de l’accès Internet, fermeture administrative) avec la Loi HADOPI 2.

Sans oublier que si votre accès n’est pas protégé, n’importe qui peut l’utiliser pour consulter des sites pédophiles ou d’incitation à la haine raciale, ou encore, utiliser votre IP pour commettre des délits graves. La conservation des logs vous permettra de prouver plus facilement que vous n’êtes pas l’auteur des faits (l’adresse MAC qui identifie chaque PC fait partie de traces à conserver).

Car, et c'est une première, depuis 2002 la loi rend coupable tout contrevenant internet jusqu'à ce qu'il puissent prouvé le contraire; mais c'est à lui de le prouvé ! 

En savoir plus ... ou ici : 

Le coût approximatif d'une installation wifi 

Les solutions proposées ci-dessus, bien que gratuites dans la plupart des cas pour le consomateur, représentent un investissement non négligeable pour les établissement voulant mettre du wifi disponible à leurs clients. En effet, de manière à respecter la loi,un projet est élaboré entre l'installateur et le client : le site "projet wifi" concernant cette élaboration est assez bien présenté et documenté mais plusieurs cas de figure se présente:

  • soit on passe par des réseaux du style fon, iciwifi ou cigale qui prennent à leur charges la gestion du portail captif & du serveur radius (il en existe d'autre comme active directory) et fournissent les émetteurs à installer chaque émetteurs coûtant dans les 200 €/an, c'est très bien mais sachant qu'un émetteur à une porté légal de 30 m, combien nous faut il d'émetteur pour couvrir un camping de 5 hectares ( ne chercher pas une cinquantaine !) d'ou 50*200 soit une dépence d'environ 7 à 10 000 € par an (il font tout de même des réduction lol). Et subsistera des gros problème de connection du aux lignes téléphoniques, au défaut de cablage ethernet etc ... C'est une très bonne solution pour un café ou une échoppe avec un émetteur.

  • soit on le fait en privé c'est à dire que l' on achette son serveur, ses switchs, ses points d'accès, ses cablages (représentant tout de même 3 à 4 km de cable pour ce même camping) et on se débrouille tout seul à mettre ceci en place; je tiens à vous précisé qu'il faut en moyenne une ligne adsl france télécom pour environ 15 points d'accès etc etc etc ... mais là, nous arrivons facilement à 20 000€ par contre les frais sont à répartir sur 3 à 5 ans.

  • Soit on fait appel à des grosses sociétés dans le style de Wifirst , méteor  (nous sommes sous-traitant pour ces deux là) ou d'autres encore , qui elles sont à même de vous offrir le confort & la maintenance de votre installation. Compter environ 20 000 € d'investissement et 5 à 10 000 €/an par la suite pour ce même camping.

4 Commentaires

    • Avatar
      Adele27
      janv. 5, 2016

      Connectez-vous en utilisant www.purevpn.com/fr/ pour contourner les restrictions géographiques et pour ne pas manquer vos chaines préférées

    • Avatar
      alex
      nov. 29, 2016

      Vous pouvez utiliser ce site pour trouver wi-fi gratuit https://mapspanoramics.com/paris_free_wifi.htmlFleitou: site malheureusement plus accessible !

    • Avatar
      Marie Christine
      mai 17, 2017

      Merci pour l'astuce

    • Avatar
      Mike
      sept. 22, 2017

      L'hôtel où je vais chaque année en vacances a une connexion Noodo, c'est de ce genre de choses que vous parlez non ?

Mettre un commentaire

* Nom:
* Email: (Non divulgué)
   Site web: (Site url withhttp://)
* Votre commentaire: